produits naturels

Le B.a-ba pour réaliser vos cosmétiques maison

Bonjour à toutes et à tous, cet article s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaite réaliser leur propre cosmétiques maison, en effet il existe certaines règles à respecter. Dans cet article, je vous propose une liste non exhaustive des bonnes pratiques de fabrication pour confectionner vos cosmétiques maison selon toutes vos envies et en toute sécurité.

Vous pourrez donc effectuer vos propres recettes, ce qui vous permettra de contrôler la composition des produits de A à Z et de personnaliser vos soins en fonction de vos attentes, de vos goûts ou de vos problématiques (allergies, eczéma, peau sensible, etc…)

Vous pouvez aussi retrouver les articles de recettes de cosmétiques maison naturelle en cliquant ici.

Allez c’est partie !

Les bonnes pratiques de fabrication des cosmétiques maison

Avant la réalisation de vos cosmétiques

Adoptez le bon respect des règles d’hygiène suivantes :

  • Lavez et séchez-vous soigneusement les mains ou portez des gants propres
  • Attachez vous les cheveux et fermez les fenêtres (faite sortir vos animaux de compagnies)
  • Portez une tenue propre et couvrante de préférence (vous pouvez également privilégier le port de charlottes et de blouses)
  • Il est conseillé de porter les lunettes de protection lors d’une étape de chauffe important
  • Désinfectez/Stérilisez les ustensiles et contenants que vous allez utiliser pour votre recette :
    • – Soit en les plongeant à l’eau bouillante pendant au minimum 10 minutes dans une grande casserole (ne convient pas pour les contenants et les pompes plastiques), puis en les séchant soigneusement avec un linge propre et sec ou à l’air libre.
    • – Soit en les rinçant avec de l’alcool à 60-70° (ne convient pas pour les contenants non résistants à l’alcool) puis en les laissant sécher à l’air libre quelques minutes (Ne pas essuyer !).

Nota :

  • Privilégiez les ustensiles en acier inoxydable ou en verre supportant la chauffe. En effet, ils seront faciles à stériliser et ne présentent aucun risque de contamination contrairement aux récipients en plastique qui lors de chauffe peuvent dégager des composés toxiques (type phtalates ou bisphénol A).
  • Privilégiez les flacons-pompes ou munis d’un système « airless » (système de flacon nouvelle génération sans air) pour une meilleure conservation des produits.

Le B.A-ba pour réaliser vos cosmétiques maison

Préparation de votre plan de travail

  • Le plan de travail utiliser doit être propre, sec et non encombré (éloignez toute nourriture et boisson)

Préparation de votre recette :

  • Assurez-vous que vous disposez de l’ensemble des ingrédients nécessaire à la réalisation de votre recette et que leur date limite d’utilisation optimale (DLUO) n’est être dépassée.
  • Préparez vos documents nécessaires à la réalisation de votre produit

Nota : Ne jamais remplacez un ingrédients par un autre sans vous être renseigner au préalable. En effet, il peut y avoir des interactions avec d’autres ingrédients. Il faut donc être très vigilant en respectant les dosages et recommandations.

Pendant la fabrication de vos cosmétiques

  • Suivez scrupuleusement la recette en respectant les dosages indiqués
  • Utilisez des conservateurs fiables indiqués dans la recette (exemple le Cosgard). Il sera donc inutile de conserver votre produit au réfrigérateur si vous avez utilisé ce conservateur
  • Évitez les contacts de vos mains avec la préparation et les ingrédients
  • Refermez bien les emballages des ingrédients utilisés après leur utilisation

Cas spécifiques :

  • Cosmétique nécessitant une chauffe importante : Respecter les précautions d’usage afin d’éviter d’éventuelles brûlures et projections (porter des lunettes de protection).
  • Préparation contenant de l’alcool : Manipulez l’alcool, inflammable, loin de toute source incandescente et dans un local aéré.

Après la réalisation de vos cosmétiques

  • Vérifiez les points suivants :
    • – La bonne dispersion des ingrédients entre eux.
    • – L’aspect homogène de la préparation. Il ne doit pas y avoir d’agglomérat ni de déphasage.
  • Étiquetez le produit avec les indications suivantes (ou vous pouvez les noter dans un carnet) :
    • – Nom du produit
    • – Date de fabrication
    • – Composition (facultatif)
    • – Date d’utilisation optimale
  • Stockez vos produits dans les conditions adaptées et surtout hors de la portée des enfants.

Nota importante : Jetez la préparation dès lors que celle-ci présente des moisissures ou à la moindre apparition d’odeur désagréable ou encore un changement d’aspect.

Avant d’utiliser vos cosmétiques maison

  • Réalisez toujours un test préalable d’application de votre produit de préférence dans le pli de votre coude ou l’avant bras sur environ 1cm2 pendant au moins 48h afin de vérifier qu’aucune réaction allergiques (picotements, rougeurs, irritations, démangeaisons, etc..) n’apparaît avant l’utilisation de votre préparation.

Nota : Pour une meilleure hygiène et conservation de vos crèmes prélevez si possible celle-ci à l’aide d’une spatule propre plutôt que vos doigts.

Conseils pour choisir vos ingrédients pour vos recettes

Le B.A-ba pour réaliser vos cosmétiques maison

Voici quelques conseils non exhaustifs pour le choix de vos ingrédients :

  • Choisissez des ingrédients et des matières premières de qualité
  • Privilégiez les huiles végétales de première pression à froid qui garantie une conservation des principes actifs de celles-ci
  • Optez pour des labels « Bio » garantissant un fort pourcentage d’ingrédients issus de l’agriculture biologique et écartant la plupart des ingrédients potentiellement nocifs pour la santé et la planète. Les labels les plus connus : Natrue, Cosmebio, BDIH, Nature et Progrès, etc…
  • Privilégiez des recettes avec des matières premières brutes naturelles comme les huiles végétales, les beurres végétaux, les hydrolats et les huiles essentielles (Attention il existe des recommandations d’utilisation pour celles-ci)
  • Choisissez de préférence des produits non testés sur les animaux (mention cruelty-free)
  • Conservez-les à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité

La conservation des cosmétiques maison

Il n’est pas utile d’utiliser un conservateur pour des cosmétiques destinés à l’usage immédiat tel que des masques pour le visage ou pour les cheveux. En revanche dès lors que le produit est destiné à être conservé plusieurs semaines, l’utilisation d’un conservateur est nécessaire.

Le B.A-ba pour réaliser vos cosmétiques maison

Produits contenant une phase aqueuse

Ce sont les produits contenant un liquide tel que de l’eau, des hydrolats, du gel d’aloé véra ou même un infusion. Ce sont par exemple les crèmes, les laits, les lotions biphasées, les lotions micellaire et gels.

Ces produits ont besoin d’un conservateur de type microbicide fongicide à large spectre. Il est donc conseillé d’utiliser du Cosgard, Safegard ou Geogard 221. Ce conservateur est approuvé dans les chartes cosmétiques Bio. Attention, il faut impérativement intégrer celui-ci à la fin de votre préparation et à froid (c’est à dire à une température < à 40°) dans un pourcentage de 0,2 à 1% du poids final du produit.

Produits contenant une phase anhydres

Ce sont les produits qui ne contiennent que des corps gras. Ce sont par exemple les beurres, les huiles de massage, les baumes corporels et les sérums huileux.

Ces produits n’ont pas besoin d’un conservateur. Cependant, si vous utilisez des huiles sensibles à l’oxydation/rancissement, vous pouvez opter pour un antioxydant tel que la vitamine E naturelle ou un complexe antioxydant comme l’Antiranz.

Nota : Vous pouvez améliorer la conservation de vos huiles et beurres en privilégiant des contenants en verre foncé et en les protégeant de la lumière directe ainsi que de la chaleur. Pour les huiles plus sensibles (exemple : huile végétale de rose musquée, de Chili, d’argousier, de caméline, de carthame, de chanvre, de cranberry) vous pouvez les conserver au réfrigérateur.

Je vous mets ci-dessous le lien avec l’ensemble des tableaux comparatifs et de dosage des différents conservateurs possibles réalisés par le service recherche et développement d’Aroma-Zone qui vous seront bien utiles pour vos réalisations :

https://www.aroma-zone.com/cms/sites/default/files/PDF/Comparatifs/comparatif_conservateurs_aromazone.pdf

Conclusion

Voilà, j’espère que cet article vous aidera dans la réalisation de vos cosmétiques maison. Avec un peu d’entraînement, vous aussi vous pourrez manier le fouet d’une main de maître et réaliser vos cosmétiques maison selon vos envies du simple mélange d’huiles végétales aux réalisations plus complexes.

Je vous dis donc à vos fouets ! N’hésitez pas à me dire en commentaire les produits que vous avez réalisé. J’ai hâte de vous lire.

On se retrouve très vite pour de nouveaux articles ^^ !

Sources de l’article : Site d’Aroma-Zone et « Mes cosmétiques 100% naturels » de Emilie Hébert.

Photos : Merci à The Black Maou pour la réalisation de ces magnifiques photos pour cet article. Je vous mets le lien vers sa page facebook : https://www.facebook.com/pg/TheBlackMaou/photos/?ref=page_internal

 

Un commentaire sur “Le B.a-ba pour réaliser vos cosmétiques maison

  1. Bonsoir j’ai vu votre recette d’eyeliner juste avec de l’eau mélangé au charbon. Je me demande s’il tient vraiment. J’ai essayé la version huile végétale mais c’est une catastrophe, le eyeliner déborde. Je vais tester cette fois juste avec de l’eau. Merci en tout cas

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s