santé

La phytothérapie une médecine naturelle au service de notre santé

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous retrouve dans un nouvel article sur le thème de la santé pour vous présenter la phytothérapie, une médecine au naturel. C’est une alternative aux médicaments chimiques.

En effet, la phytothérapie est une approche pour prévenir, mais aussi soigner la majorité des maux du quotidien par l’emploi des plantes sous différentes formes (poudres, gélules, préparations en ampoules, infusions, etc…).

L’efficacité et les bienfaits de la médecine « par les plantes » est reconnue et démontrée scientifiquement, ce qui a permis à la phytothérapie de pouvoir entrer dans notre routine santé. Cet article vous permettra, de mieux connaître la phytothérapie, les plantes médicinales et leurs propriétés préventives et curatives.

Une médecine qui a traversé les siècles

Au cours des siècles, les hommes ont su acquérir l’expérience des soins par les plantes et la connaissance de leurs bienfaits thérapeutiques. Les plantes, les fruits, les racines et autres substances naturelles ont toujours été connus et sont toujours utilisés avec succès par des millions d’être humains pour qui la médecine occidentale est inaccessible.

Avec l’arrivée de la chimie moderne et la découverte de nouveaux produits « miraculeux » (exemple, les antibiotiques), la médecine par les plantes a été reléguée au rang de remèdes de grands-mère aux vertus incertaines.

Heureusement, la médecine par les plantes revient en force, après la découverte des nombreux effets secondaires néfastes sur notre santé de la plupart des médicaments de synthèse. La phytothérapie est de nos jours reconnue comme une médecine à part entière, grâce aux progrès scientifiques qui ont démontrés l’efficacité avérée de ces remèdes.  Il faut savoir également qu’il n’existe quasiment aucun effet secondaire à la consommation de médicament à base de plantes.

Cette médecine allie donc efficacité, la haute qualité et sécurité des produits ainsi que le respect du végétal et de la nature.

Le secret des plantes

Prévention et guérison au naturel

La médecine moderne et la phytothérapie sont complémentaires. Le médecine moderne est indispensable dans certains cas, mais elle intervient dans la plupart des cas en urgence ou pour traiter sur une courte durée.

Tant dit que la médecine par les plantes s’utilise sur de plus longues périodes. Son action se réalise en douceur et en profondeur.

Elle contribue, sans intoxiquer et sans effets secondaires :

  • Au bon équilibre de notre corps
  • A stimuler notre organisme
  • A la prévention de nombreuses maladies
  • A lutter contre les maux du quotidien (stress, surpoids, insomnie, rhumatisme, mauvaise circulation sanguine, etc..)
  • A empêcher le développement d’affections plus graves (dépression, maladies infectieuses, diabète, etc…)

Attention, il faut savoir que l’efficacité d’un traitement phytothérapie dépend avant tout :

  • Du choix des plantes
  • De la façon de les utiliser
  • Des pathologies des personnes à traiter

La multiplicité des plantes, leurs nombreux domaines d’indication et la réactivité particulière de chacun permet une adaptation à des problèmes spécifiques de la personne traitée.

Comment cela fonctionne ?

Les plantes sont composées de nombreuses substances actives qui auront chacune un rôle différent sur notre corps, tandis que le médicament chimique est composé principalement d’un seul composant actif.

On appelle l’ensemble des substances naturelles contenues dans la plante « le Totum » ou « poudre totale« . C’est donc l’harmonie d’un ensemble de composants actifs et non l’action d’un composant unique qui fait l’efficacité des plantes.

Ces actions simultanées de plusieurs composants actifs se nomment la « synergie d’action ». Les substances prises ensemble seront bien plus efficaces que prises séparément. Cette synergie se manifeste à l’intérieur d’une même plante, mais peut être renforcé par l’action de plusieurs plantes prises simultanément. C’est là tout l’intérêt de la phytothérapie, car elle propose des associations  de plantes selon les problématiques des personnes à traiter.

Les méthodes d’utilisation et de fabrication

Il existe 3 principales méthodes :

La tisane :

Tisane aux plantesC’est la forme la plus  facile à utiliser, cependant seules les substances solubles dans l’eau chaude peuvent être récupérées. Les plantes peuvent être utilisées fraîches ou beaucoup plus fréquemment, sèches. On pourra préparer la tisane sous forme d’infusion (on verse de l’eau chaude sur la plante), macération (la plante est laissée plus ou moins longtemps au contact de l’eau froide) ou de décoction (la plante est laissée plus ou moins longtemps au contact de l’eau portée à ébullition).

Inconvénients :
Elle n’apporte qu’une petite partie des principes actifs. Elle procure un bon drainage et est active dans le temps, mais la concentration en principes actifs est insuffisante pour avoir une action rapide ou de grande amplitude.

Avantages :
L’apport de liquide chargé en principes actifs est propice au drainage de l’organisme. Les cures peuvent être suivies sur une longue période. Si la plante est bien choisie, l’effet peut être spectaculaire, surtout si l’on utilise une eau de bonne qualité. On prépare soi même son remède et elle est très conviviale en utilisation familiale.

La poudre et gélule :

gélule aux plantesLa prise sous forme de gélule ou de poudre est le mode le plus pratique pour la vie moderne. La façon la plus simple de retirer le meilleur des principes actifs de la plante est de la réduire en poudre par Cryobroyage. Ce procédé évite l’extraction par solvant chimique. Elle conserve les principes actifs tout en préservant l’ensemble des substances naturelles qui agiront en synergie afin d’assurer une efficacité optimale. Il faut savoir qu’il est préférable de prendre une poudre totale de plante qu’un extrait sec. Préférez également une enveloppe de vos gélules d’origine végétale.

Inconvénients :
Elle apporte l’ensemble des principes actifs contenus dans la plante y compris la cellulose, néanmoins, la plante a perdu une partie de ce qui favorise son assimilation par l’organisme : son eau cellulaire.

Avantages :
Facile à transporter, présence de tous les éléments minéraux, possibilité d’obtenir de fortes concentrations en principes actifs.

L’extrait hydroalcoolique de plantes fraiches ou alcoolatures :

extraits de plantes fraîchesLes alcoolatures sont fabriquées d’après un procédé consistant à utiliser une plante fraîche qu’on laisse macérer dans un mélange d’alcool. La solution hydro-alcoolique va extraire les composants végétaux et ainsi se charger en principes actifs (ceux de la plante utilisée).

Les EPF (Extrait de plante fraîche) sont réalisés avec des plantes fraîches, mises à macérer dans un mélange d’alcool, d’eau et de sirop d’Agave, comme pour les macérâts de bourgeons. Cette macération a l’avantage d’être moins alcoolisée. La posologie est du même ordre que celui des alcoolatures.

Inconvénients :
Le coût de préparation est plus onéreux.

Avantages :
Leur action se fait en profondeur en nettoyant les tissus des déchets accumulés. Action moins basée sur le symptôme que sur le terrain : ce sont des draineurs tissulaires à action profonde et durable.

Autres :

Il existe d’autre façon de profiter des bienfaits de la nature pour notre santé comme par exemple l’homéopathie, les fleurs de Bach, l’utilisation des huiles essentielles et hydrolats avec l’aromathérapie. Cela fera l’objet de prochain sujet d’article ^^ !

Comment soulager et soigner les maux du quotidien par les plantes ?

Les plantes ont des domaines d’application multiples, car elle possède chacune  une grande diversité  thérapeutique. Parfois, une même plante peut agir sur différents problèmes spécifiques.

Il est très intéressant  d’associer plusieurs plantes pour une meilleure efficacité. Voilà tout l’intérêt de la phytothérapie, associer les plantes pour répondre au mieux à une problématique spécifique donnée.

Voici les différentes catégories de maux qui peuvent être soignés grâce à l’association des plantes en phytothérapie :

  • Problème articulaire, osseux et musculaires (traitements de la douleur et reminéralisants)
  • Minceur
  • Troubles de la circulation sanguine
  • Fatigue physique et mentale (Toniques et revitalisants)
  • Troubles digestifs et du transit
  • Troubles de la circulation cérébrale, mémoire, concentration
  • Troubles nerveux, insomnie et stress
  • Troubles du métabolisme
  • Problèmes de l’appareil respiratoire (bronchites, nez, gorge)
  • Troubles du système urinaire
  • Beauté de la peau, des cheveux et des ongles, problèmes dermatologiques
  • Troubles féminins

Attention : Il faudra obligatoirement demander l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin avant de pouvoir en consommer.

Référence : Guide précis de phytothérapie « le meilleur de la nature au service de votre santé » édition Alpen.

Conclusion

Vous l’aurez compris, la phytothérapie peut vous aider à vous soigner des petits maux du quotidien sans agresser votre organisme et sans effets secondaires. J’espère que cet article vous aura plu et que vous aurez pu acquérir les connaissances nécessaires pour vous soigner par les plantes.

Bonus : Spécialement pour Noël du 1er au 24 décembre 2017, j’offrirai à toutes les personnes qui se seront abonnées à mon blog par e-mail uniquement recevrons des documents PDF avec des fiches d’association de plante conseillées par catégorie de trouble. Vous les recevrez pour le réveillon ^^ !

A très vite pour un nouvel article ^^ !

 

 

4 commentaires sur “La phytothérapie une médecine naturelle au service de notre santé

  1. bonjour, comment vas tu? je suis pour la phythothérapie au quotidien en cas de petits bobos. mais je t’avouerai qu’elle n’est pas valable pour tout le monde. personnellement j’y réagit très bien et je me soigne essentiellement avec des produits naturels en prévention (je pratique même la lithothérapie) mais par exemple, cela ne fonctionne pas sur ma mère qui a souvent des « effets secondaires » indésirables avec les plantes (énervement par exemple) je ne sais pas pourquoi. passe un bon mercredi et à bientôt!

    J'aime

    1. Bonjour Carfax, je vais très bien et toi ? Merci pour ton commentaire. Oui c’est vrai que les plantes sont plus à utiliser en prévention ou en accompagnement d’un traitement. Je m’intéresse aussi à la lithothérapie mais je ne pratique pas. J’ai quelques pierres en bijoux (bracelet, bague et collier). Je trouve ça passionnant. Hâte de pouvoir échanger avec toi sur d’autre sujets. A bientôt ^^.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s